Honnêteté et délicatesse

Je suis actuellement aux Etats Unis, dans la famille de mon fiancé. Outre le fait de ne pas parler la même langue, il y a d’énormes différences de culture, qu’elles soient culinaires, sociales mais aussi dans la façon de communiquer. Je ne dirai pas qu’être franc est un trait de caractère national, mais je reste très surprise dans leur façon de s’exprimer. Toujours très direct, sans tourner autour du pot. Pour moi qui suis française, et qui prend tout avec des pincettes, il me faut parfois quelques mètres de recul pour ne pas être confrontée à la susceptibilité, à la frustration ou à l’incompréhension. Et après quelques conversations pour retrouver le nord, mon amoureux m’a demandé comment faire pour mettre des filtres à sa bouche.

Vous aussi ça vous fait sourire cette image, hein ?

Et en réfléchissant à ma réponse, je me suis dit que nous étions surement nombreux à manquer de d’honnêteté et de délicatesse dans nos rapports avec les autres. Et c’est par cette lacune que l’on perd ou que l’on gagne le cœur de quelqu’un. C’est la base de touuuuuuuuuuuus nos échanges. Si, si.

Comme vous le savez, j’aime choisir mes mots. Ils ont la faculté d’ouvrir les oreilles et les cœurs, mais aussi de détruire et de blesser profondément. Et parfois, l’honnêteté à l’état pure heurte plus qu’elle n’apporte de réconfort. Même si le proverbe dit qu’une critique franche vaut mieux qu’une amitié qui ne s’exprime pas, je reste persuadée que la bienveillance (encore elle ?!)  est la clé pour être entendue et écoutée. Elle inspire confiance et intégrité.

Mais comment faire pour ne pas blesser alors ?…

  • Toujours rappeler le pourquoi de votre prise de position
  • Utiliser la même mesure de bienveillance que l’on veut pour soi dans ses échanges avec les autres
  • Rappeler l’objectif de votre intervention (faire progresser, prendre conscience de, …)
  • Considérer l’autre comme un être humain plus que comme une source de profit
  • Attention à votre attitude : personne n’aime les « je sais tout ».
  • Montrez que vous êtes attentif à votre interlocuteur

Mais moi j’aime bien qu’on soit direct avec moi.

Oui, mais vous n’êtes pas tout le monde. Activez votre radar sensible. Il ne faut tout de même pas avoir fait 12 années d’études en psychologie, pour réfléchir avec le cœur et savoir se mettre à la place de l’autre, pour le rendre attentif à ce que vous allez lui dire. Personne n’aime recevoir des coups, et peu de personnes vous montreront vraiment l’impact de vos mots à l’intérieur d’elles.

On porte tous des masques et des cuirasses

La vulnérabilité de chacun est à prendre en considération lorsque l’on parle avec franchise. Elle nous sépare et nous empêche parfois, d’être honnête. Tant dans la question que dans la réponse.

Pour ma part, j’ai tellement peur de blesser mon entourage, que je me perds vite dans la mise en place du dialogue. Je vais réfléchir par mon propre vécu plutôt que de me dire que mon interlocuteur est en capacite à entendre et comprendre ce que je vais lui dire sans s’offusquer. C’est d’ailleurs ce que ma famille américaine est en train de m’apprendre. #ILYADUBONDEPARTOUT

Il y a cependant une question primordiale à se poser avant d’ouvrir la bouche : mon interlocuteur est-il en capacite de comprendre ce que je m’apprête à lui dire ?

Sans parler d’intelligence, je fais ici allusion aux émotions que nos mots peuvent provoquer. Si la réponse est non, apprenez à être sage et à attendre le bon moment pour vous exprimer.

Exemple : dire à une personne en colère qu’elle a tort risque de l’irriter plus que de la calmer, même si vous avez raison.

Parfois l’honnêteté, c’est aussi la patience.

On est honnête avec les personnes que l’on considère

L’honnêteté a le pouvoir d’exhorter, de réconforter, de motiver, d’encourager. Elle nous permet de gagner le respect et la confiance. Une valeur à ne pas négliger, dans le business et dans nos relations personnelles.

Et vous, l’honnêteté, vous l’aimez comment ?

CORALIE GRAMBIN – COPYWRITER – AUTEUR – parlezdevous@outlook.fr – 06.08.65.48.51

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close